TEST 15 JOURS

[Étude exclusive] Le bilan des initiatives des GAFAM dans la santé en 2022

Acquisitions, partenariats, investissements dans des domaines aussi variés que la télémédecine, l’intelligence artificielle, le cloud, les biotech, les outils de diagnostic… Par leurs actions en 2022, Apple, Amazon, Alphabet, Facebook, et Microsoft livrent de précieuses informations concernant leur stratégie sur le marché de la santé. mind Health a recensé leurs annonces l’an passé afin d’en tirer le bilan.

Par Coralie Baumard et Aymeric Marolleau. Publié le 30 mai 2023 à 22h38 - Mis à jour le 31 mai 2023 à 16h02

L’acquisition de Nuance par Microsoft pour 19,7 Mds $ a été un marqueur fort de l’implication des GAFAM dans le secteur de la santé l’an dernier. Mais Microsoft n’a pas été le seul à s’investir… À quelles thématiques de la santé les géants du numérique américains se sont-ils intéressés en 2022 ? Que développent-ils ? Dans quelles directions se dirigent leurs investissements ? À l’été 2022, mind Health a mis à jour sa base de données des initiatives des GAFAM dans la santé et analysé une nouvelle fois leur diversification dans l’industrie.

Selon notre décompte, les GAFAM ont lancé ou se sont associés, d’une manière ou d’une autre (développement interne, investissement ou acquisition, partenariat…), à 131 initiatives dans le domaine de la santé en 2022. Alphabet et Microsoft sont les sociétés qui ont participé au plus grand nombre d’initiatives (respectivement 78 et 28), devant Amazon, Apple et Meta (voir graphique).

Les initiatives d’Alphabet sont surtout le fait de ses huit filiales : 26 pour GV, 18 pour Google, 16 pour Google Cloud et huit pour Verily.

Les GAFAM se sont intéressés, l’an dernier, à 13 services différents de la santé. C’est dans le domaine de l’intelligence artificielle qu’ils se sont montrés les plus entreprenants, avec 38 opérations, en particulier grâce à Alphabet, qui en a à lui seul annoncé 23. (voir graphique).

Alphabet est l’acteur qui s’est intéressé au plus grand nombre de domaines différents appliqués à la santé (12), contre 8 pour Amazon et 7 pour Microsoft. Meta ne s’est penché que sur les domaines du quantified-self, du bien-être et de l’intelligence artificielle (en lançant en mai 2022 MyoSuite, une plateforme d’IA qui applique l’apprentissage automatique aux problèmes de contrôle biomécanique et pourrait avoir un impact significatif sur le développement de prothèses et la réadaptation post-traumatique). Apple ne s’est penché que sur le quantified-self et le bien-être, notamment via le lancement, en septembre 2022, de l’Apple Watch Series 8 et la nouvelle Apple Watch SE. 

Alphabet est le seul à s’être positionné dans le domaine de l’aide au diagnostic. Verily a en effet annoncé en mars 2022 un partenariat avec la société de pathologie numérique Lumea pour développer des outils capables de diagnostiquer, pronostiquer et orienter le choix d’un traitement contre le cancer de la prostate. 

À quelle clientèle s’adressent-ils ?

Lorsqu’ils interviennent dans la santé, les géants technologiques américains s’intéressent majoritairement aux professionnels de santé, puisque c’est le cas d’environ 37 % des projets dans lesquels ils sont impliqués, contre 30 % pour les chercheurs (certains projets s’adressent à plus d’une cible). 37 projets concernent le grand public.

Ce chiffre masque toutefois des disparités. Par exemple, les initiatives d’Amazon concernent principalement le grand public. C’est le cas de la totalité de celles d’Apple. 

Pour s’inviter sur le terrain de la santé, les GAFAM ont procédé majoritairement, en 2022,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Les initiatives des GAFAM dans la santé

analyses Dossier

[Étude exclusive mind Health] 80 % des essais menés par les GAFAM incluent des technologies connectées

analyses Dossier

[Étude exclusive] Le bilan des initiatives des GAFAM dans la santé en 2021