TEST 15 JOURS

5 tendances du marché programmatique en France en 2023

A l’image du secteur publicitaire, l’achat programmatique est traversé par des mouvements profonds. mind Media a interrogé des dirigeants de SSP, Nathalie Bellaiche Liscia (Criteo), Gaëtan Mathieu (Equativ), Nicolas Mignot (FreeWheel), Mélanie Toustou (Magnite), Augustin Decré (Index Exchange), Jonas Tripier (Teads) et Erwan Le Page (Mediasquare) pour analyser ses principales tendances à partir du dernier Baromètre du programmatique d’Alliance Digitale.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 16 février 2024 à 15h50 - Mis à jour le 17 février 2024 à 10h35

Même s’il ne porte pas sur l’ensemble du marché et des acteurs de la publicité programmatique en France (YouTube et les broadcasters en sont exclus), le Baromètre du programmatique publié jeudi 8 février par Alliance Digitale, offre un panorama suffisamment approfondi des investissements programmatiques. L’étude a le mérite de détailler la dégradation ressentie sur le display des investissements automatisés et ses évolutions. Elle chiffre à 9 % la baisse moyenne, en 2023, des investissements display programmatiques en dehors des supports de YouTube et des chaînes TV, à l’image d’un marché publicitaire numérique difficile pour plupart de ses acteurs.

Le Baromètre a été réalisé par Adomik, sous l’égide d’Alliance Digitale, avec les données de 19 fournisseurs de SSP connectées à 1 500 sites éditeurs et applications, hors Youtube et les chaînes de télévision : Amazon TAM, Criteo, Equativ, Freewheel, Google Ad Manager, Index Exchange, Magnite DV+, Mediasquare, Outbrain, Teads, Triplelift, Xandr Monetize, etc.

Les tendances observées ces deux dernières années se confirment. “Les investissements programmatiques sur les bannières traditionnelles ne font plus recettes, sauf pour le natif et la vidéo in-stream qui s’impose en termes de valeur. Cela se reflète aussi dans les modes d’achat avec un programmatique garanti en hausse qui se concentre surtout sur l’achat vidéo”, a résumé dans un communiqué Arthur Millet, directeur général d’Alliance Digitale. 

1) Un marché programmatique de plus en plus disparate 

La publicité programmatique est devenue la norme ces dernières années.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Analyses

Obs e-pub SRI-Udecam : les 5 enseignements à retenir en 2023

Analyses

Pour la première fois, les revenus issus de la publicité en ligne ont baissé pour les sites d’informations et de contenus en 2023

Les revenus publicitaires du Guardian ont chuté fortement en 2023

Google assume que Privacy Sandbox ne remplacera pas complètement les cookies tiers

L‘Udecam apporte son soutien au TCF de l’IAB

The Trade Desk teste l’achat programmatique sur une liste fermée de 500 éditeurs “premium”

Le groupe Figaro retient la CDP de Treasure Data

Directive ePrivacy : Geste et SRI critiquent à leur tour les orientations de l’EDPB 

Alliance Digitale critique les lignes directrices de la directive ePrivacy 

Analyses Etudes

Quels outils technologiques équipent les éditeurs français ?

Analyses Dossiers

Fin des cookies tiers : où en sont les acteurs du ciblage contextuel ? 

Analyses

Les six grands enjeux des médias et de la publicité en 2024

Analyses Confidentiels

[Info mind Media] Alliance Gravity change d’outil cross-DMP

[Conférence mind Media Day] 20 mars 2024 - Proximité et confiance dans les médias et la publicité : créer du lien pour créer de la valeur

Le SRI lance son programme Sustainable digital ad trust

Mouvements

Luc Vignon va rejoindre la régie publicitaire de Ouest-France 

Dossiers

Ce qu’il faut retenir de notre conférence mind Media Day sur les enjeux de la vidéo du 18 octobre 2023