TEST 15 JOURS

Applis mobiles bancaires : les challengers perdent progressivement leur avance

mind Fintech publie son septième benchmark annuel des fonctionnalités innovantes des applications mobiles des banques, challengers et néobanques. Les plus grands acteurs traditionnels rattrapent progressivement leurs concurrents challengers, tant en termes de fonctionnalités que de notes sur les stores. Et si certaines nouveautés, comme le trading, restent le pré carré des nouveaux entrants, d’autres, comme les fonctionnalités vertes ou le cashback, sont plébiscitées par les acteurs bancaires établis.

Par Aude Fredouelle avec Aymeric Marolleau. Publié le 31 janvier 2024 à 16h34 - Mis à jour le 31 janvier 2024 à 18h39
Les points clés
Les applications de notre panel contiennent en moyenne 15 fonctionnalités clés parmi les 28 que nous avons prises en compte cette année. L’écart entre banques traditionnelles et néobanques et challengers s’est réduit drastiquement au fil des ans.
Revolut se distingue chez les challengers et néobanques, SG et BNP Paribas chez les acteurs traditionnels,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Les fonctionnalités des applications mobiles bancaires