Eytan Messika : “Nilos s’appuie sur Modulr pour fournir des comptes euros aux entreprises crypto”

À l’occasion de l’événement européen dédié à la fintech Money20/20, mind Fintech a rencontré Eytan Messika, le cofondateur et président de la start-up israélienne Nilos. La solution de paiement crypto-fiat pour les entreprises, qui a levé plus de 5 millions d’euros en 2022, a obtenu l’enregistrement PSAN de l’AMF en mai 2023. Le point sur sa proposition de valeur.

Par Caroline Soutarson. Publié le 21 juin 2023 à 16h30 - Mis à jour le 21 juin 2023 à 16h51

Quelle brique la société Nilos apporte-t-elle à l’écosystème crypto ?

Nilos est une infrastructure de paiement pour la trésorerie d’entreprise, qui permet d’encaisser et de payer en crypto et en fiat les clients, fournisseurs, collaborateurs… Nous gérons les parties conformité et réconciliation et fournissons des comptes virtuels crypto et euros, des relevés bancaires, ainsi que des IBAN néerlandais, grâce à notre partenariat avec l’établissement de monnaie électronique Modulr.

Quels clients ciblez-vous ?

Nous visons des sociétés européennes de trois types : les sociétés cryptonatives [DappRadar, MetaFight ou encore NFT Paris sont clients de la solution,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

AMF

canB et LinkCy obtiennent l'enregistrement PSAN

Binance se retire de plusieurs marchés

La réglementation MiCA publiée au Journal officiel

cryto monnaie bitcoin

Les Français détiennent moins de cryptoactifs que leurs voisins