TEST 15 JOURS

Le Figaro décline son offre vidéo sur les smart TV de Samsung

Le groupe de presse poursuit son développement vidéo en dehors de ses supports médias via une relinéarisation de son offre sur les télévisions connectées. Un premier contrat avec Samsung est signé.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 09 juin 2022 à 17h53 - Mis à jour le 11 juin 2022 à 14h02

Le Figaro a annoncé jeudi 9 juin le lancement en France et en Suisse de son offre vidéo Le Figaro Live sur les modèles smart TV de Samsung et sur une sélection de ses smartphones et tablettes Galaxy. Soit plusieurs millions de Français potentiellement touchés en télévision et environ 20 millions sur téléphone, selon le constructeur.

Lancé sur les espaces en ligne du Figaro en 2017, Le Figaro Live, qui se compose d’environ cinq heures de direct et d’une trentaine de vidéos à la demande par jour,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Samsung veut accélérer sa stratégie AVOD en France

Samsung Ads va permettre aux annonceurs d’activer leurs données propriétaires dans ses environnements

Samsung enrichit les contenus et services de ses télévisions connectées

Tribunes gratuit

“Les chaînes de télévision doivent adopter une approche hybride pour tirer parti des atouts de leurs offres linéaires et digitales”

Entretiens

Philippe Larribau-Lavigne (Paramount France) : "L'usage linéaire de la vidéo n’est pas mort"

Analyses Dossiers

Panorama des solutions technologiques pour développer une offre vidéo en OTT

Chaînes FAST : la société de distribution Banijay Rights s’associe à Amagi

Le Guardian lance une chaîne gratuite sur la plateforme Rakuten TV

Okast lance un consortium européen pour le développement de chaînes thématiques

Entretiens

Jean-Paul Philippot (RTBF) : “Notre objectif est que notre plateforme audio et vidéo Auvio soit présente sur tous les smartphones des Belges francophones”

Emmanuel Crego
Entretiens

Emmanuel Crego (Values) : "Chaînes de télévision et opérateurs télécoms ont dans l'immédiat des intérêts partagés à ne pas ouvrir l'écosystème audiovisuel à de nouveaux acteurs ou nouveaux services"

Hors-séries gratuit

[Hors-série] Recomposition du secteur télévisuel

Entretiens

James Brown (Magnite) : “La télévision connectée représente aujourd’hui plus d'un tiers de nos revenus”