TEST 15 JOURS

Text-to-speech (1/2) : les outils s’installent dans le paysage média français

La lecture vocale automatisée des articles de presse se développe depuis deux ans sur les sites et applications d'informations. Sous la forme d’un player audio, l’outil de text-to-speech permet aux médias d'offrir un nouveau service aux internautes, voire de créer un nouveau levier publicitaire. Cinq acteurs spécialisés sont présents en France. S'ils s'appuient tous sur le même socle technologique (Microsoft), leurs positionnements, qualités vocales et modèles économiques diffèrent. mind Media effectue l'analyse du marché et dresse un comparatif.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 08 juillet 2023 à 11h13 - Mis à jour le 13 juillet 2023 à 21h34

La synthèse vocale, c’est-à-dire la transformation de mots ou d’expressions en audio en imitant la voix humaine, s’est développée progressivement tout au long du 20e siècle avant une accélération technologique ces 20 derniers années se concrétisant par différentes applications : service aux mal-voyants et aveugles, GPS, fonctionnalités dans les smartphones, assistants vocaux et connectés…

Les progrès de l’intelligence artificielle permettent depuis trois-quatre ans d’aller encore plus loin avec les outils dédiés au text-to-speech. Ces solutions, qui prennent la forme d’un player vidéo placé en haut des articles, proposent une lecture vocale automatisée de contenus textuels. Elles s’inscrivent dans les usages. La hausse continue ces dernières années des usages audio en mobilité, y compris pour l’information, a conduit de nombreux éditeurs médias à lancer des podcasts, natifs ou en replay (l’ACPM en a effectué un bilan chiffré en avril). Les audiences audio digitales sont fortes et en progression : les podcasts totalisent 20 millions d’auditeurs mensuels, et plus largement 40 millions de Français (79 % des 15-80 ans) écoutent chaque mois au moins une fois un contenu audio en ligne, selon des chiffres de Médiamétrie//NetRatings en mai 2023.

Moins couteux à produire que les podcasts natifs

Si les usages audio progressent, les éditeurs médias ne réussissent souvent pas à monétiser correctement leurs offres, en particulier le podcast, couteux à produire et dont les audiences de chaque épisode sont souvent modestes en France ; quelques dizaines de milliers d’écoutes au mieux.

Le text-to-speech apparaît comme une aubaine pour les éditeurs de presse afin de transformer leurs articles en un nouveau format audio pour un coût modéré.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Les radios privées s'attaquent à la publicité numérique de Radio France

Audiences et diffusion

ACPM : le top 20 des marques de podcasts les plus téléchargées en mai 2023 

L’Express modifie son offre audio

Confidentiels

[Info mind Media] Le Monde déploie son dispositif de text-to-speech dans son application

[Info mind Media] L'Obs utilise Spotl pour sous-titrer ses vidéos

Analyses

Les tests se développent dans la production d'informations via l'intelligence artificielle

Audion boucle un nouveau financement de 6 millions d’euros

Le Monde expérimente le text-to-speech sur son application la Matinale

Analyses

10 façons de lutter contre la résiliation des abonnements dans les médias en ligne

ETX Studio acquiert Majelan, l’application de podcasts payante qui peine à trouver son modèle

Text-to-speech : Sud Ouest installe la solution d'Audion

[Social Media Club] Audio numérique : quelles data pour les marques ?

Confidentiels

Prisma Media déploie l'outil de text-to-speech de la société Audion

Les articles du Figaro disponibles en version audio

Brief.me rend sa newsletter d’actualités disponible en lecture audio

Audion lance un outil de text-to-speech

L’agence ETX Studio lance une plateforme de contenus audio à partir de text-to-speech

Analyses Dossiers

Abonnements numériques (1/2) : les lecteurs sont de plus en plus difficiles à convaincre

Analyses

Digital News Report 2023 : 3 enseignements pour les éditeurs d'informations français

Audiences et diffusion

ACPM : les 20 radios ayant connu les plus fortes progressions entre avril et mai 2023