Le Crédit Mutuel veut miser sur l’IA générative et l’informatique quantique

Le Crédit Mutuel a dévoilé le 11 décembre son plan stratégique à horizon 2027. Sur le plan technologique, le groupe mutualiste réaffirme sa volonté de souveraineté avec un investissement d’un milliard d’euros supplémentaires à cette échéance dans sa filiale Euro-Information, en plus du milliard d’euros de budget déjà sécurisé. L’exploration de l’IA générative et de l’informatique quantique est notamment financée.

Par Aude Fredouelle. Publié le 11 décembre 2023 à 17h03 - Mis à jour le 16 février 2024 à 16h23

À l’occasion de la présentation du plan stratégique du groupe Crédit Mutuel à horizon 2027, ses dirigeants Nicolas Théry et Daniel Baal ont fait le point sur ses ambitions sur le plan technologique. “L’objectif d’ici 2027 est d’atteindre 100 % d’autonomie pour le client prospect : à l’avenir, il pourra souscrire la quasi-totalité des services à distance et traiter plus facilement ses opérations”. 22 millions d’opérations et de documents ont par exemple été signés de manière électronique en 2023, un volume multiplié par quatre en un an. Autres ambitions : “une croissance des ventes de 20 % grâce au digital”, ainsi qu’une réduction significative des “délais de mise sur le marché de ses nouvelles solutions dans tous les métiers du groupe et pour tous les segments de clientèle”. …

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

N26 espère diviser par plus de moitié son déficit annuel en 2023

BoursoBank reprend son rythme d'acquisition au troisième trimestre

Comment les banques en ligne se battent pour atteindre l’équilibre