TEST 15 JOURS

IA générative : Aive automatise la post-production vidéo

Cette start-up française cofondée par Olivier Reynaud, l'un des pères de Teads, automatise la déclinaison multi-formats de vidéos à partir d'un actif créatif, modifiable à l'envi. Elle vient de lancer la commercialisation de son offre, qui s'adresse aux marques, aux agences et au secteur de l'audiovisuel. 

Par Raphaële Karayan. Publié le 26 janvier 2024 à 8h01 - Mis à jour le 25 janvier 2024 à 16h01

Il aura fallu près de cinq ans à Aive pour mettre sa solution sur le marché. La start-up cofondée par Olivier Reynaud, l’un des entrepreneurs à l’origine de Teads, automatise à grande échelle la post-production et la distribution vidéo, à partir d’algorithmes d’intelligence artificielle générative. Fondée en février 2019, elle a commencé à commercialiser son produit fin 2023.  

Si l’offre d’Aive surfe sur la tendance de l’IA générative, son projet remonte à 2018, après le rachat de Teads en 2017 et le départ d’Olivier Reynaud de la société en 2018. “L’idée était d’imaginer une technologie capable d’effectuer les tâches répétitives et peu créatives des processus de création”,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Meta dévoile les performances de la publicité assistée par l'IA

Concurrence : l'IA générative sous surveillance en France

Omnicom étend son partenariat avec Microsoft Advertising

Analyses

Les six grands enjeux des médias et de la publicité en 2024

Pimento lève 3 millions d'euros pour son assistant créatif

Ermes tente de prouver aux agences médias l'intérêt de l'IA générative 

Omnicom signe avec Getty Images pour l'exploitation de ses visuels par l'IA générative