TEST 15 JOURS

Observatoire e-pub S1 2021 : après la crise, les recettes publicitaires numériques progressent de 42 %

Après une année 2020 marquée par la crise sanitaire, les recettes publicitaires en ligne renouent avec une croissance plus forte qu’avant cette période. Elle reste cependant largement captée par Google, Facebook et Amazon.

Par et Paul Roy. Publié le 13 juillet 2021 à 17h09 - Mis à jour le 15 juillet 2021 à 11h46

Le SRI et l’Udecam ont présenté mardi 13 juillet les résultats de l’Observatoire de l’e-pub au premier semestre 2021, réalisé par le cabinet de conseil Oliver Wyman (le communiquéla présentation complètele replay de la conférence). Ils font état d’une reprise des investissements publicitaires des annonceurs français après le début de la crise sanitaire et économique en 2020, et même d’un dynamisme plus important qu’avant cette période. 

Une croissance exceptionnelle en 2021

Les recettes publicitaires numériques déclarées par les médias français sont en effet en croissance de 42 % sur un an, à 3,8 milliards d’euros. La hausse est de 37 % rapportée au premier semestre 2019. Pour rappel, la crise sanitaire et économique avait engendré un recul de 8 % des revenus publicitaires sur la première moitié de 2020 (à noter qu’Oliver Wyman retraite régulièrement les chiffres des précédentes éditions). 

Selon ces résultats,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

L'index des Observatoires e-pub SRI-Udecam

Étude BUMP : les investissements en communication des annonceurs ont diminué de 21,6 % en 2020

Dossiers

Pourquoi le marché publicitaire utilise de plus en plus le programmatique garanti

Les revenus programmatiques des principaux éditeurs médias en baisse de 4 % en 2020