TEST 15 JOURS

Les Jeux olympiques de Paris vont booster le marché publicitaire français en 2024

Si Dentsu ne prévoit que 2,4 % de croissance pour la publicité en France en 2024, GroupM et Magna tablent sur une forte reprise des investissements des annonceurs, de 6,3 à 8,3 %. Les marques voudront communiquer autour des grands événements sportifs et les éditeurs médias devraient légèrement améliorer leurs résultats publicitaires, mais les plateformes resteront dominantes.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 08 décembre 2023 à 14h58 - Mis à jour le 08 décembre 2023 à 17h28

Avec une inflation ralentie et stabilisée à 3,4 % en novembre sur 12 mois (Insee) et un PIB attendu entre + 0,8 % (OCDE) et + 0,9 (Insee et Banque de France), l’économie française résistera légèrement mieux en 2023 que les prévisions initiales l’envisageaient. Elle affichera d’ailleurs des résultats meilleurs que ses voisins européens ; l’Allemagne étant attendue entre – 0,5 % et – 0,6 % de croissance et le Royaume-Uni à – 0,5 %. Les investissements publicitaires en 2023 s’inscrive dans cette tendance, avec une amélioration du marché français au cours de la deuxième partie de l’année, certes inégale selon les acteurs.

La tendance économique devrait se prolonger en 2024 avec des estimations tablant toujours sur une croissance, de l’ordre de 0,8 % ou 0,9 % (OCDE,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Corinne Mrejen
Analyses Confidentiels

[Info mind Media] Corinne Mrejen probable nouvelle présidente du SRI avec un programme offensif 

Analyses Confidentiels

[Info mind Media] Médiamétrie va arrêter et remplacer les mesures eStat du streaming vidéo et du podcast

courbe, économie
Analyses

Le rebond des investissements publicitaires en France au deuxième semestre 2023 profite surtout aux plateformes

Le marché publicitaire plurimédia rebondit légèrement au 3e trimestre

Les revenus publicitaires d'Amazon en hausse de 26 % au troisième trimestre

TF1 et M6 améliorent leurs revenus publicitaires au troisième trimestre 2023

Étude ANA : 36 % des investissements transitant via une DSP touchent efficacement le consommateur

Magali Florens devient directrice générale de l'Udecam

Analyses Dossiers

[Etude mind Media] TCF : quels sont les enseignements du passage à la V2.2 ?

Analyses Dossiers

Streaming vidéo : agences médias et marques portent un regard critique sur les offres publicitaires de Disney+ et Netflix

Analyses Confidentiels

[Info mind Media] Karen Weber nommée directrice des médias et des nouveaux médias au groupe La Poste

Analyses Dossiers

[Etude mind Media] Quelles sont les premières marques présentes sur Disney+ en France ?

Entretiens

Christine Removille (Bain & Company) : “Il est essentiel d’avoir une langue commune au sein des marques entre le marketing et les finances”