TEST 15 JOURS

Twitter, Yahoo, TikTok, LinkedIn… les autres plateformes étrangères refusent de se prononcer sur l’application des droits voisins en France

Après Google et Facebook, éditeurs et agences de presse veulent rapidement s'adresser aux autres sociétés technologiques en vertu de la loi votée en 2019. Parmi elles, seule la société française Qwant nous a indiqué clairement vouloir rémunérer les éditeurs et agences de presse.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 26 novembre 2021 à 7h00 - Mis à jour le 21 juin 2022 à 12h35

Du fait de leur puissance et de leur place symbolique dans l’écosystème média et publicitaire, Google et Facebook constituent depuis 2019 les deux premières cibles des agences et éditeurs de presse français éligibles pour l’application de la loi sur les droits voisins.

Mais les autres grands acteurs technologiques qui indexent ou diffusent en ligne leurs contenus sont également concernés par l’obligation légale de leur verser une rémunération. Après que de premiers accords ont été noués avec Google et Facebook, plusieurs éditeurs nous ont indiqué vouloir entamer rapidement des discussions avec ces acteurs-là,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Dossiers gratuit

Publicité en ligne : un rapport remis au gouvernement français propose différentes mesures très coercitives contre les plateformes

Droits voisins : l'OGC des éditeurs médias et des agences de presse lancé avec de grandes ambitions

L'OGC Droits voisins de la presse a nommé son bureau

Le Point fustige une mesure de rétorsion économique de la part de Google

Droits voisins : l’APIG signe un accord cadre avec Facebook

Entretiens

Laurent Prud'homme (L'Equipe) : "Nous voulons saisir de nouvelles opportunités de partenariats, à l’image de l'accord de production noué avec Amazon"

Droits voisins : SEPM, FNPS et SPIIL nomment Jean-Marie Cavada président de leur organisme de gestion collective

Google condamné à 500 millions d'euros d'amende pour non respect des droits voisins : tout comprendre de la sanction de l'Autorité de la concurrence et ses conséquences

Droits voisins : la FNPS et le Spiil rejoignent l'organe de gestion collective initié par le SEPM

Le SEPM et la SACEM créent une société de gestion collective du droit voisin

En Allemagne, l’autorité de la concurrence lance une enquête sur Google News Showcase

Pierre Louette
Entretiens

Pierre Louette (Les Echos et Le Parisien) : "Nous procéderons à d'autres opérations de croissance externe"

Facebook annonce 850 millions d'euros de financements pour les médias d'actualités dans le monde

Droits voisins : Google versera 76 millions de dollars à 121 éditeurs français sur trois ans

Entretiens gratuit

Louis Dreyfus (Groupe Le Monde) : "Les abonnements en ligne représenteront plus de 50 millions d'euros de revenus pour Le Monde en 2021"

Entretiens

Denis Olivennes (Libération) : "Nous devrions pouvoir disposer de 25 millions d'euros pour financer notre plan de développement pour trois ans"

Entretiens gratuit

Marc Feuillée (Groupe Figaro) : "Le dernier trimestre 2020 a été particulièrement bon pour nos revenus publicitaires numériques"

Facebook va rémunérer des médias britanniques sélectionnés dans son dispositif dédié à l'actualité

Droits voisins : CMI France ne signera pas l’accord collectif proposé par Google

Dossiers

DNI : comment Google a distribué les 140 M€ du fonds pour l'innovation dans l'information en Europe

Pourquoi les associations publicitaires françaises saisissent l'Autorité de la concurrence contre Apple

Google va verser l'équivalent de 850 millions d'euros à 200 médias dans le monde pour un nouveau dispositif d’information

Tribunes gratuit

Marc Feuillée (Groupe Figaro) : “On peut imaginer une protection par des quotas publicitaires en faveur des médias nationaux, en France ou en Europe”