TEST 15 JOURS

Fin des cookies tiers : où en sont les acteurs du ciblage contextuel ? 

Les acteurs spécialisés dans le ciblage contextuel se heurtent à une part d’attentisme côté achat. Pour prouver le bien fondé de leurs solutions, ils ont bien compris la nécessité d’approches hybrides, que ce soit avec des acteurs de référence comme Médiamétrie, ou les solutions d’identifiants publicitaires. La mise en place de standards communs pour l’utilisation de ce type de données dans le marché programmatique est un motif d’espoir. 

Par Paul Roy. Publié le 26 janvier 2024 à 17h00 - Mis à jour le 30 janvier 2024 à 16h52

À l’occasion d’un début d’année marqué par la désactivation des cookies tiers pour 1 % des utilisateurs de Chrome, et de leur disparition totale d’ici fin 2024, mind Media revient sur les deux grandes alternatives :

Longtemps considéré comme le parent pauvre du ciblage comportemental, parfois comme “un retour en arrière”, la publicité contextuelle est redevenue plébiscitée par les acteurs de l’adtech à l’orée des premières annonces de Google sur le cookie tiers fin 2019. 

Après les outils de ciblage de mots-clés comme Grapeshot, des sociétés spécialisées se sont positionnées (Sirdata, Qwarry, Orion Semantics) ou repositionnées sur l’analyse sémantique du contexte de diffusion (Weborama), et des acteurs adtechs plus traditionnels ont lancé leurs offres (outils d’advérification, SSP, etc.). 

Peu d’activation 100 % contextuelle 

Si c’est aujourd’hui Google qui fait l’actualité avec la suppression des cookies pour 1 % de ses utilisateurs sur Chrome, avant d’entamer leur suppression totale au troisième trimestre 2024, le ciblage contextuel est utilisé depuis un moment pour monétiser des inventaires qui ne sont d’ores et déjà plus traçables (navigateurs sans cookies tiers,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Analyses Dossiers

Fin des cookies tiers : les identifiants uniques opérationnels, mais encore loin du passage à l’échelle 

Analyses

Les six grands enjeux des médias et de la publicité en 2024

Analyses Dossiers

[Etude mind Media] TCF : quels sont les enseignements du passage à la V2.2 ?

Analyses Dossiers

TCF V2.2 : quelles implications pour les prestataires, CMP et éditeurs ?

Entretiens

Eric Schnubel (Reason Why) : "La part de marché des médias est d'environ 10 % dans la publicité en ligne et elle ne cesse de baisser”

Tribunes gratuit

“Aucune alternative ne peut remplacer à elle seule à 100 % le cookie tiers”

Analyses Dossiers

Privacy Sandbox : ce que nous apprennent les tests de Fledge et Topics

Seller Defined Audiences est encore en phase d’observation en France