UE : le Conseil s’accorde pour réduire la portée de la directive sur le devoir de vigilance

Par Antoine Piel. Publié le 02 décembre 2022 à 11h40 - Mis à jour le 18 janvier 2023 à 12h28

Le Conseil européen a défini hier sa position sur la directive sur le devoir de vigilance, présentée en février par la Commission. Le texte, qui doit permettre de rendre les entreprises responsables des atteintes aux droits humains,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

À lire

UE : la Commission propose d’interdire les produits issus du travail forcé

Norvège : la loi sur le devoir de vigilance entrera en vigueur le 1er juillet 2022