Espagne : la région de Valence ouvre la porte à la semaine de quatre jours

La région de Valence a rendu public le mécanisme d’accompagnement des entreprises pour les encourager à réduire le temps de travail. Les entreprises qui passeront à 32 heures hebdomadaires pourront bénéficier de subventions, à condition de ne pas réduire les salaires. Il s’agit de la première initiative en ce sens en Espagne où le débat sur la semaine de quatre jours est à l’ordre du jour.

Par Cécile Thibaud. Publié le 05 juillet 2022 à 9h39 - Mis à jour le 04 juillet 2022 à 17h05

La norme publiée le 30 juin au Journal officiel de la Generalitat Valencienne indique que, durant les trois années du programme, les entreprises qui baisseront le temps de travail de 20% pour passer à 32 heures hebdomadaires pourront bénéficier de subventions allant jusqu’à 9 611,34 euros par salarié, à condition de ne pas réduire les salaires. L’enveloppe globale destinée au plan sera de 1,5 million d’euros et les dotations seront plafonnées à 200 000 euros par entreprise.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.