Grande-Bretagne : plus d’1/4 des Britanniques en congés pour réduction d’activité (ONS)

Le gouvernement a dévoilé le 23 avril une analyse de la première vague de chômage partiel lors de la mise en place du confinement du royaume. Baptisée Business Impact of Coronavirus Survey (BICS), cette enquête avance que du 23 mars au 5 avril, 27% des actifs britanniques ont été mis au chômage partiel et que moins de 1% ont été licenciés.

Par Jessica Agache-Gorse. Publié le 24 avril 2020 à 11h23 - Mis à jour le 24 avril 2020 à 11h23

Menée par l’office nationale des statistiques ONS, la BICS  a été réalisée en interrogeant un échantillon de 6.150 entreprises. Elle révèle que plus d’un quart des actifs ont été mis en congés pour réduction d’activité par leurs employeurs (et non licencié) durant les deux premières semaines de confinement du pays et que ces derniers vont très fortement bénéficier du système d’aide mis en place par l’État.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.