ABONNEZ-VOUS

UE : le Commissaire à l’Emploi Nicolas Schmit fait le point sur les chantiers sociaux

Quelques mois avant que la France ne prenne la présidence tournante de l’Union européenne, le Commissaire européen à l’Emploi, aux Affaires sociales et à l’Insertion Nicolas Schmit est venu rencontrer ministres et partenaires sociaux à Paris. Interrogé par les membres de l’Association des journalistes de l’information sociale (AJIS) vendredi 17 septembre, M. Schmit a fait le point sur les chantiers sociaux de l’UE : salaires minima, formation professionnelle, plateformes et régulation du télétravail. Ces projets marquent selon lui l’ambition portée par la Commission von der Leyen d’une «Europe sociale forte».

Par Antoine Piel. Publié le 20 septembre 2021 à 11h22 - Mis à jour le 20 septembre 2021 à 11h22

«Il y a un changement de paradigme de la Commission européenne sur le social, s’enthousiasme le Commissaire Nicolas Schmit. En 2010, la Commission proposait la baisse des salaires, y compris des salaires minima. Aujourd’hui, nous travaillons à faire des ajustements pour porter les salaires vers le haut.» Il appelle à une vraie «Europe sociale», soulignant que «les compétences de l’Union ne sont pas illimitées mais réelles». «La crise a montré que sans le social, l’économie ne fonctionnait pas.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.